Mali: mort d’un militaire français dans des “circonstances accidentelles”

Un soldat français de l’opération Barkhane au Mali a été tué par l’explosion accidentelle d’un pneu, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Un militaire de la force française Barkhane est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi au Mali dans des circonstances accidentelles, a annoncé la ministre des Armées.

Le caporal Abdelatif Rafik appartenait au 14e régiment d’infanterie de soutien logistique parachutiste de Toulouse, a précisé Florence Parly lors d’une conférence de presse consacrée à la mise en oeuvre du plan famille en faveur des armées.

Explosion d’un pneu

La photo et le nom de ce militaire ont été diffusés sur la page Facebook de l’Armée de Terre ce jeudi matin.

“Le 17 octobre, vers 18h00 heure locale, alors que le caporal Abdelatif Rafik se trouvait avec deux de ses camarades dans l’atelier et qu’il procédait à des actes de maintenance sur un camion logistique, un pneu a explosé accidentellement. Le caporal Rafik a été projeté violemment au sol. Il a été immédiatement pris en charge par les médecins de l’antenne médico-chirurgicale militaire. En dépit des soins d’urgence prodigués, il est décédé à 18h50. Ses deux camarades ont été placés sous surveillance médicale”, détaille l’Armée de Terre.

Quelque 4.500 militaires français sont déployés au Sahel dans le cadre de la lutte contre les groupes djihadistes.

Source:  BFMTv

(Visited 43 times, 1 visits today)