Mali : lancement d’une nouvelle convention pour la sauvegarde de la démocratie !

Lancement d’une nouvelle convention pour la sauvegarde de la démocratie !

Pour la Sauvegarde de la démocratie au Mali, les fronts se multiplient au sein de la classe politique. Après le Front pour la Sauvegarde de la Démocratie (FSD), une nouvelle coalition appelée ‘’Convergence des Forces Patriotiques’’ (CFP) a vu le jour le 21 octobre 2018 à Bamako.

Initiée par quelques responsables politiques comme l’ancien Premier ministre Moussa Mara, président du parti Yèlèma ; l’ancien ministre Housseini Amion Guindo, président du parti CODEM ; Dr Oumar Marigo, président du parti SADI ; Dr Abdoulaye Amadou Sy ; Moussa Sinko Coulibaly, président du mouvement pour le changement et autres, la CFP a pour objectif la Sauvegarde de la démocratie.

A peine d’être créée, cette nouvelle alliance démocratique s’attaque à la décision du report des élections législatives. Elle s’est dit également préoccupée par la grève des magistrats et les autres grognes sociales. «Le gouvernement convoque le collège électoral par décret, pour encore arrêter le même processus, sans retirer le décret. Cela nous inquiète», a déclaré Housseini Amion Guindo, président du parti CODEM.

Quant à Moussa Mara président du parti Yèlèma, il a ajouté : « Tous ceux qui ne seront pas avec nous dans cette plateforme, auront décidé, soit de façon active ou par complicité passive à la déstabilisation de la démocratie ».

Amadou Kodio, afrikinfos-mali.com

 

(Visited 17 times, 1 visits today)