Augustin POUDIOGO, Conseiller Technique au Ministère de l’Education Nationale

Koulikoro : l’état des lieux de la formation continue des maîtres au centre d’une concertation!

afrikinfos-mali.com – la semaine dernière, à Koulikoro, une trentaine de participants venue des cinq Centres d’Animation Pédagogique (CAP) de l’Académie d’Enseignement de Koulikoro ; de l’Institut de Formation des Maîtres (IFM) de Nara, de la Coordination des ONG et de la Mairie de la Commune Urbaine de Koulikoro étaient en conclave autour des questions relatives à la situation des Communauté d’apprentissage des Maîtres (CA des Maîtres) dans la Région de Koulikoro. L’objectif principal de cette concertation était de renforcer les capacités de  gestion, coordination et communication des responsables des structures déconcentrées et  décentralisées  de  l’éducation.

Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre de la table de concertation régionale sur la Formation Continue des Maîtres, était présidée par Augustin POUDIOGO, Conseiller Technique au Ministère de l’Education Nationale. Au total, les écoles à Communauté d’Apprentissage (CA) dans les cinq CAP de l’Académie de Koulikoro sont passées de 866 en 2017 à 881 en  2018, d’où une légère augmentation, selon le rapport présenté par le Chef de la Division Circula, Recherche et Formation de l’AE de Koulikoro. Au cours de cette année scolaire, 1980 actions de formations sont prévues dans les différentes écoles comprenant la Communauté d’Apprentissage.

                                           Les participants

La rencontre a aussi permis aux participants de faire le point des difficultés qui entravent la bonne exécution de l’année scolaire. Au nombre de ces contraintes, on peut noter : l’augmentation du taux de redoublement liée à l’abandon de l’école par les élèves, le mariage précoce et le problème d’instabilité des enseignants. A cela s’ajoute, depuis déjà une semaine, la fermeture de sept écoles à Banamba par les éléments des groupes terroristes, selon le Directeur du CAP de la localité.

Augustin POUDIOUGO, Conseiller Technique au Ministère de l’Education Nationale s’est réjoui de la tenue de l’atelier qui vient outiller les acteurs du CAP, AE et IFM par rapport à leur rôle et responsabilité concernant la CA des Maîtres. Il a poursuivi en se disant heureux de l’appropriation, par les différents acteurs concernés, du projet FORME qui tend vers sa fin. Il les a également exhortés à s’investir davantage pour pérenniser les acquis dudit projet.

Pour rappel, le Mali s’est doté d’une politique nationale de la communication depuis les années 1999. Elle décrit les orientations et les caractéristiques de la FCM, ainsi que ses effets escomptés tout en identifiant les rôles et les responsabilités des divers intervenants en formation continue des maîtres. La communauté d’Apprentissage des Maîtres (CA des Maîtres) est opérationnelle dans les classes de l’enseignement primaire. Dans les prochains jours, les classes du second, voire du secondaire seront également prises en compte.

Modibo Ouattara, Correspondant de afrikinfos-mali.com à Koulikoro

(Visited 19 times, 1 visits today)