Mohamed Ag Erlaf, ministre de l’Administration Territoriale

Découpage administratif au Mali : le village de Ibi réclame son stat de commune !

Le problème de découpage administratif se poursuit dans la nouvelle région de Bandiagara. Situé dans le cercle de Sangha, au paravent commune, le village de Ibi continue de réclamer son stat de commune.

Le cas de IBI, l’un des plus gros villages de ce nouveau cercle de Sangha, semble être oublié dans ce processus de découpage administratif, du moins c’est ce que pensent ses ressortissants. Ainsi, l’Association des ressortissants de IBI (ARI), résident à Bamako, qualifie ce projet de découpage “injuste et arbitraire ” vis-à-vis de ce village qui répond, sans doute, à tous les critères pour être érigé en commune.

Dans une lettre adressée au ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, l’Association des Ressortissants de IBI (ARI) demande à ce que la situation de IBI soit revue. « Monsieur le Ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, suite à la tenue des concertations régionales sur le nouveau projet de découpage administratif et territorial, les 13, 14 et 15 novembre 2018 dans la Région de Mopti, l’Association des Ressortissants de Ibi et toutes les Forces vives du village de Ibi et environnants ont tenu des concertations et des assemblées générales à cet effet. Par la présente lettre, nous faisons parvenir les conclusions et recommandations issues desdites concertations et assemblées. II s’agit de : Protestation et contestation du découpage administratif et territorial injuste et arbitraire à l’intérieur du nouveau cercle de Sangha et nous demandons l’érection du village de lbi en Commune rurale d’une part et d’autre part en Chef-lieu de la Sous-préfecture du même nom », peut-on lire sur la lettre de l’Association des Ressortissants de IBI adressée au ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation.

Pour éclairer les lanternes de l’ensemble des ressortissants sur la question, l’ARI tient une Assemblée le 8 décembre prochain à Bamako.

Amadou Kodio, afrikinfos-mali.com

(Visited 144 times, 1 visits today)