Né en 1952, Michel Sidibé est un spécialiste de santé mondiale, notamment du Sida. Titulaire de diplômes universitaires en économie, développement international et planification sociale, Michel Sidibé est un homme au parcours exemplaire qui a débuté sa carrière dans la santé et le développement international au Mali, en s’impliquant très jeune dans la mise en œuvre de projets au bénéfice des populations nomades touaregs dans la région de Tombouctou.

Sidibé a obtenu deux diplômes post-master en planification sociale et démographie ainsi qu’en développement et en économie politique de l’Université de Clermont. Il est également titulaire d’un master d’économie. En 2007, il s’est vu décerner le titre de professeur honoraire de l’Université de Stellenbosch, en Afrique du Sud.

En 1987, il dirige pour l'Organisation de l'Onu pour l'enfance (Unicef) un programme d'immunisation au profit de 30 millions de personnes en République démocratique du Congo. Au cours de ses quatorze ans passés à l’UNICEF, il a supervisé des programmes couvrant dix pays francophones d’Afrique. II a également exercé les fonctions de Représentant pays pour l’UNICEF dans plusieurs pays africains notamment au Swaziland, au Burundi et en Ouganda. 

En 2001, Michel Sidibé entre à l’ONUSIDA en qualité de directeur du département Appui aux pays et aux régions. En 2007, il a été nommé directeur exécutif adjoint des programmes de l’ONUSIDA et sous-secrétaire général des Nations Unies. A ce titre, il dirigeait les contributions de l’ONUSIDA aux ripostes sur le plan régional et au niveau des pays ainsi que les activités de l’ONUSIDA en matière de politiques mondiales, de suivi et d’évaluation. 

Michel Sidibé est nommé en décembre 2008 comme directeur exécutif de l’ONUSIDA, le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida avec le rang de Secrétaire général adjoint des Nations Unies. En 2009, Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco l’a décoré dans l’Ordre de Saint-Charles, et en 2010, il a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur par la France. 

C’est au moment où il vient de quitter l’ONUSIDA qu’il est nommé ministre de la Santé et des Affaires sociales. Michel Sidibé est marié et père de quatre enfants. Il parle couramment l'anglais et le français ainsi que plusieurs langues africaines. 

Ousmane BALLO / Afrikinfos-Mali