La Légion de la gendarmerie qui vient d’être érigée en région, change de mains. Commandée par le colonel Lassana Samaké, elle sera désormais sous le commandement du jeune hors pair lieutenant-colonel Alpha Yaya Sangaré. La cérémonie de passation s’est déroulée le jeudi 9 janvier 2020 à la place d’armes du camp N°1 de la Gendarmerie nationale. Des autorités politiques, civiles et militaires étaient présentes à cette cérémonie de passation jamais produite au sein de l’unité bleue.

Après tout le protocolaire militaire observé par le jeune «émir de sa promotion» le sous-lieutenant, Sékou M Keïta, maître de la cérémonie, a ainsi présenté la cheffe d’escadron Aïssata Kanikomo avec sa troupe au public venu pour la circonstance. Cette dernière, commandait trois sections du Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Mobile (GIGM), une section des différentes brigades de la région de gendarmerie de Bamako, une section d’escadron monté et une section de la fanfare de la garde nationale et cela, pour un défilé qui a visiblement conquis le public.

En outre, de ces protocolaires, il faut noter que la légion de Gendarmerie de Bamako a pris le statut de Région de Gendarmerie de Bamako suite à la restructuration de la gendarmerie nationale. Le colonel Lassana Samaké, commandant de Légion sortant a souligné que le lieutenant-colonel Alpha Yaya Sangaré a servi des grandes unités c’est pour cela qu’il a été appelé à ce poste. Le commandant de Légion sortant a aussi invité le lieutenant-colonel Sangaré à travailler en cohésion avec toute les Forces de Défense et de Sécurité. Le colonel Lassana Samaké est aujourd’hui l’inspecteur en chef de la Gendarmerie Nationale du Mali.

Le tout premier commandant de Région de Gendarmerie de Bamako, le lieutenant-colonel Alpha Yaya Sangaré a remercié les uns et les autres pour l’avoir accompagné avant ce jour dans ses missions précédentes. Selon lui, la priorité sera de renforcer davantage la sécurité des personnes et de leurs biens dans sa localité.

En plus, de cette nouvelle responsabilité, il est président du conseil d’administration de la mutuelle de la gendarmerie nationale depuis trois (ans), dorénavant le lieutenant colonel Alpha Yaya Sangaré prend le commandement de la région de gendarmerie de Bamako.

Sur son cursus scolaire, il est à retenir que le nouveau commandant de région de gendarmerie de Bamako, le lieutenant colonel Alpha Yaya Sangaré est issu du  prytanée militaire de Kati et puis l’EMIA de Koulikoro. Il est détenteur d’une maîtrise en Droit privé à la faculté des sciences juridiques et économiques et un doctorat en criminologie après 8 années d’études aux États Unis d’Amérique.

Durant sa carrière militaire, le nouveau commandant a servi beaucoup de poste de responsabilité dans les régions et le District de Bamako. Il fut chef du service d’investigation judiciaire de la gendarmerie nationale en 2013. Commandant du groupement territorial de Gao, Ségou et Koulikoro. Il a aussi assuré l’intérim du commandement de la légion de gendarmerie de Koulikoro.

Dès sa prise de commandement, le nouveau commandant de région Bamako se dit prêt avec l’appui de tout le monde de renforcer la sécurité des personnes et leurs biens, tel est la priorité majeure. Promu au grade du lieutenant colonel en septembre 2019, Alpha Yaya Sangaré, malgré la situation d’insécurité qui prévaut au pays, a rassuré qu’il fera avec les commandants de toutes unités se trouvant sous commandement. Ayant comme souci majeur, la sécurité des populations, soulignera-t-il, qu’il place  son commandement sous le signe de la sécurité en premier temps, sécurité encore et en troisième fois la sécurité.

Pour conclure, il a invité les médias et la population à l’accompagner en particulier et en général les forces de sécurité et de défense dans leur mission régalienne.

Ousmane Diakité pour  Afrikinfos-Mali